En dehors du suivi individualisé règlementaire pour les démarches liées à la santé, à la demande d’asile, et à l’accompagnement administratif, des familles d’ici et d’ailleurs ont bénéficié de cours de français, d’aide aux devoirs, du centre de loisirs pour leurs enfants, de l’épicerie solidaire, de vélos, du vestiaire...

Cours de français :

Deux bénévoles dispensent bénévolement et depuis de nombreuses années, 2 séances de 2 heures par semaine chacune. Une autre bénévole nous a rejoints en 2015 pour pouvoir offrir un cours par semaine. Donc 5 séances de 2h sont proposées par semaine, bénévolement.

Pour les familles installées à Aigueperse, les cours de français continuent à être dispensés au CADA. Mais ils bénéficient également d’une séance d’échange et de conversation en français avec enseignement de la langue, par une bénévole qui a monté cette action à Aigueperse, avec l’aide de l’Ophis (une salle mise à disposition).

Chaque semaine, les trois célibataires qui résident à Riom viennent au CADA suivre un cours et en reçoivent un autre à leur domicile.

Nous estimons à 250 le nombre d’heures de cours dispensés en 2015.

Aide aux devoirs :

Deux bénévoles accompagnent les enfants, chacune un soir par semaine, pour suivre et aider à faire les devoirs. Elles sont une aide précieuse pour les enfants mais également pour les volontaires du service civique qui proposent cette action.

Les jardins :

Plantations dans les jardins et potagers du CADA : le potager sous serres et hors serres a été bien mieux en 2014 (par rapport à l’année 2013 sans récolte). La nouvelle forme de redécoupage et de partage a permis une plus grande motivation, l’investissement des femmes et la mise à disposition d’une nouvelle pompe a amélioré l’usage des potagers.

Le foyer :

Géré par les Volontaires du service civique et les familles résidentes :

Depuis 2013, l’association recrute chaque année, grâce à l’agrément d’Emmaüs France, deux jeunes volontaires civiques pour des périodes de 9 mois.

Ces jeunes proposent, avec l’aide des parents, un espace foyer pour les enfants pour leur évite de se retrouver à jouer dans les couloirs du CADA notamment lorsqu’il fait froid dehors.

Cet espace de jeux, spacieux et sécurisé est proposé chaque soir après l’école, de 17 à 19h30, avec une séance cinéma chaque vendredi soir.

Les parents ont l’obligation d’accompagner à tour de rôle leurs enfants (trois parents chaque soir).

L’atelier vélo :

Un binôme de bénévoles est moteur et responsable de cette action. Le but est de récupérer, réparer des vélos pour que chacun des enfants et des adultes résidents au CADA puisse en avoir un qui fonctionne.